Quelle est la meilleure technique de greffe de cheveux ?

Ayant fait son apparition depuis quelques années, la greffe de cheveux devient de plus en plus tendance chez les hommes comme chez les femmes. Cette technologie continue de faire développer d’autres techniques meilleures. Quelle que soit la technique, le principe reste toujours le même. La greffe de cheveux consiste à prélever les follicules pileux de la zone donneuse du crâne, pour ensuite les transférer, toujours avec succès, vers les zones atteintes de calvitie. Où que vous soyez sur le territoire français, vous pouvez profiter d’une greffe de cheveux réussie et redonner du peps à votre cuir chevelu !

Technique de greffe de cheveux : la FUT

La méthode du FUT, ou plutôt Follicular Unit Transplantation, est l’une des techniques de micro transplantation folliculaire avec des bandelettes. Cette technique consiste à prendre une bande horizontale du cuir chevelu, plus exactement la couronne hippocratique, afin de réaliser un implant capillaire en les transportant dans les zones les moins garnies, ou alors carrément dégarnies.

À l’instar de la méthode FUE, la technique du FUT ne requiert pas de rasage dans l’arrière du crâne. Son principal avantage réside dans la rapidité du prélèvement et de la transplantation. En effet, un nombre important de greffons sera installé en seulement une seule séance. Vous pouvez bénéficier d’un résultat naturel et discret pour un coût moins onéreux que la technique du FUE.

Le docteur français Jean-Albert Amar, un chirurgien spécialiste et dermatologue a été ravi de nous communiquer des informations précises concernant les techniques de greffe de cheveux.

Technique de greffe de cheveux : la FUE

La technique du Follicular Unit Extraction fait partie des techniques les plus pratiquées aujourd’hui dans les instituts de greffe de cheveux, mais aussi la plus appréciée auprès des personnes qui souffrent d’une chute de cheveux intense.

D’après les explications de quelques spécialistes dans le domaine, il s’agirait d’un traitement qui redensifie une ou plusieurs zones du cuir chevelu touchées par une chute de cheveux chronique.

La greffe de cheveux FUE concerne autant les hommes que les femmes avec une alopécie plus ou moins importante. Contrairement à la technique précédente, celle-ci se déroule carrément cheveux par cheveux. C’est-à-dire que c’est la technique parfaite pour couvrir les petites zones comme :

  • Les golfes ;
  • La barbe ;
  • Les moustaches.

Pour vous rassurer, cette méthode n’est pas douloureuse. La zone de prélèvement ainsi que toutes celles de transportation concernées par la greffe de cheveux seront anesthésiées. Dans la majorité des cas, vous serez accompagnés d’antalgiques spécialement prescrits par votre médecin.

En ce qui concerne les séances, cela dépend entièrement de votre cas. Si les zones que vous souhaitez recouvrir sont trop importantes, vous aurez sûrement besoin de 2 à 3 séances, sinon une seule sera suffisante.

Technique de greffe de cheveux : la IFA

Ce type de greffe permet aussi bien de traiter de manière efficace la calvitie débutante ou moyenne comme chez les hommes, mais aussi de densifier les longues chevelures des femmes. Bien sûr, cette technique ne se limite pas seulement à la calvitie, mais elle serait aussi efficace pour reconstruire les sourcils, ou alors masquer une cicatrice glabre.

Justement, l’avantage majeur de la greffe de cheveux IFA est l’absence de cicatrices. Elle ne nécessite pas de bandage, et est d’une précision extrême dans la manipulation des greffons qui vont de 0,8 mm à 1 mm. Sa facilité de manipulation a un impact positif sur le tarif, car celui-ci se montre bien abordable.

En ce qui concerne les résultats, vous pouvez être sûr d’avoir des résultats précis et naturels, surtout après la poussée de cheveux qui redonne un nouvel aspect physique au patient.

Technique de greffe de cheveux : la DHI

Le Direct Hair Implantation représente un protocole médical de greffe de cheveux défini selon les standards Internationaux de l’Académie DHI en Angleterre, plus exactement à Londres. Cette méthode fait partie des techniques les plus évoluées et les plus fiables que la technologie de greffe capillaire a su mettre à jour jusqu’à aujourd’hui que ce soit pour la gente masculine ou la gente féminine.

La greffe de cheveux DHI consiste à retirer manuellement des cheveux dans la partie de la couronne hippocratique, parce que les cheveux sont programmés à ne pas tomber génétiquement dans cette partie du crâne. Ces follicules seront ensuite méticuleusement implantés dans les zones vides. Le professionnel se chargera de régler la densité naturelle de votre implantation capillaire pour qu’elle soit égale sur l’intégralité du crâne.

Le professionnalisme des experts de la greffe capillaire ainsi que le haut niveau d’expertise représente un gage de qualité pour un excellent résultat capillaire.